DAVANZO Wanda (1920-2017)
Wanda_davanzo_dans_son_atelier_P.tobela_cour16.jpg
Wanda Davanzo ©
Œuvres disponibles

Wanda Davanzo est née en 1920 à Naples en Italie. Très jeune elle va à Paris où sa famille s'installe. Attirée par la peinture, elle reçoit de son père, peintre figuratif, une formation classique. Parallèlement à ses études secondaires, elle suit l'enseignement de la Grande Chaumière. A vingt ans elle quitte Paris et s'installe au Haut de Cagnes où elle rencontre de nombreux artistes: Gérard Schneider, Marie Raymond, Bran Van Velde, Jean Villeri, André Verdet. Elle se lie également avec la famille Renoir. Elle se marie et part en 1947 en Argentine où elle habitera jusqu'en 1964.

Elle participe à la vie intellectuelle et artistique de Buenos Aires. Elle fait la connaissance du docteur Aldo Pelligrini avec qui elle traduit Paul Eluard et René Daumal. Elle se lie avec l'écrivain Ernesto Sabato, rencontre Alejandro Xul Solar et Jorge Luis Borges. C'est durant cette période que s'élabore sa conception plastique de l'espace plein, conception à contre courant des recherches pratiquées alors en Amérique du Sud.
Elle est présentée à Michel Tapié qui lui apporte la certitude que sa recherche isolée rejoint un courant de pensée qui commence à naître dans différents points du monde.

A son retour en France en 1964, elle s'installe à Paris et elle renoue avec ses amis, fréquente l'atelier d'Etienne Martin et fait la connaissance de Robert Marteau. Elle rencontre à nouveau Michel Tapié qui la fera participer à de nombreuses expositions.
Devant la multiplicité de l'art contemporain, elle prend conscience de la nécessité de réunir des artistes effectuant des recherches similaires, c'est la création du groupe V en 1971 et la participation à de nombreux salons et expositions de groupe.

En 1970, elle s'installe à Sèvres et épouse Jean Campa. Son travail s'intensifie, elle rencontre le poète Guillevic avec qui elle fera le livre "Nuit" et le sculpteur Adam Sjoholm avec qui elle exposera. A partir de 1980, sa production devient extrêmement importante, elle s'intéresse à toutes les techniques: gravure, lithographie, mosaïque, céramique... Elle rencontre Pierre Von Allmen qui lui organise de nombreuses expositions en France et en Suisse. Au cours de l'une d'elles, elle rencontre le poète Jacques Lèbre.
Dans les années 90 elle se met un peu en retrait pour consacrer pleinement son énergie à son travail. Elle réalise beaucoup de très grands formats et continue à se renouveler de façon étonnante.

Expositions personnelles

1955 : Galeria Galatea, Buenos Aires, Argentine.
1957 : Galeria Van Riel, Buenos Aires, Argentine.
1958 : Galeria de los Independientes, Buenos Aires, Argentine.
1960 : Galerie Peuser, Buenos Aires, Argentine.
Setur, Porto Allegre, Brésil.
Galeria Pez Pirrot, Buenos Aires, Argentine.
1962 : Musée d’Art Moderne de Buenos Aires,Argentine.
Université de la Plata, Argentine.
1963 : Galeria “H”, Buenos Aires, Argentine.
1965 : Galerie du Haut Pavé, Paris, France.
1971 : Institut National d’Éducation Populaire, Vincennes, France.
1972 : Institut National d’Éducation de Marly.
1973 : Galerie Camille Renault, Paris, France.
1974 : Galerie de l’Université, Paris, France.
1975 : Centre d’Art et de Communication, Vaduz, Liechtenstein.
1976 : Galerie Forum, Paris, France.
1977 : Théâtre de la Renaissance, Paris, France.
1979 : FIAC, Paris, France.
1980 : SFGM, Paris, France.
Galerie Koryo, Paris, France.
Syn’Art, Paris, France.
1983 : Le Soufflet Vert avec Guillevic, Paris, France.
1987 : Galerie Suisse, Paris, France.
1988 : Fondation du Grand-Cachot-de-Vent, Neuchâtel, Suisse.
1989 : Galerie Suisse, Paris, France.
1990 : Galerie Françoise Bologneni, Thionville, France.
1992 : Galerie Françoise Bologneni, Thionville, France.
1993 : CETAD, Paris, France.
1993 : Musée Pierre Von Allmen, La Tène (Thielle-Wavre), Suisse.
1996 : J.-P. Chirié : Rétrospective, Paris, France.
2001 : Rétrospective - Chapelle St Louis de la Salpétrière, Paris, France.
2002 : Salon d’Art de St Laurent de Lolmie, invitée d’honneur.
2004 : Galerie Claire de Villaret, Paris, France.
2005 : MaatGallery, Paris, France.
2007 : Galerie Claire de Villaret, Paris, France.
2009 : Tour Navarre, Langres, France.
2014 : Galerie BOA, Paris, France
2016 : Galerie Cour16, Paris, France
2017 : Galerie Arnoux, Paris, France

Expositions collectives
1962 : Musée d’Art Moderne de Buenos Aires, Argentine.
Exposition d’Art Moderne Martinez, Argentine.
1964 : Festival Méditerranéen, France.
1966 : Galerie Cimaise Bonaparte, Paris, France.
1969 : Galerie Cortina, Sapazi Astratti, Milan, Italie.
1971 : Galerie Symposium, Manheim et Cologne, Allemagne.
Interférences Européennes, Musée de Céret, France.
Symposium de Künste, Allemagne.
Galerie de l’Université, Paris, France.
1972 : Galerie de l’Université, Groupe V, Paris, France.
Galerie Cyrus, Espaces Autres, Paris, France.
Galerie Vercamer, Paris, France.
Espaces Abstraits II, Milan, Italie.
Maison de la Culture de Grenoble, Groupe V, France.
1973 : Centre Culturel de Toulouse, Groupe V, France.
Galerie II Giorno, Milan, Groupe V, Italie.
Galerie Del Leone, Groupe V, Tradate, Italie.
1974 : Palazzo del Diamanti di Ferrara, Groupe V, Italie.
1976 : Athénée du Luxembourg, Luxembourg.
Galerie de Maître Albert, Paris, France.
1977 : Maison de la Culture des Hauts de Belleville, Paris, France.
Galerie Christiane Collin, Paris, France.
1978 : Hauts de Belleville, Paris, France.
Musée de Dunkerque, France.
Musée de Saint Omer, France.
Signes et Espace, Crédit Chimique, Paris, France.
Galerie Lucia, Paris, France.
Galerie de Maître Albert, Paris, France.
Galerie de l'Université, Paris, France.
Université de Pavie, Italie.
Villa Cassati, Colonio Monzese, Italie.
1979 : Galerie Simone Badinier, Paris, France.
Hauts de Belleville, Paris, France.
Mairie du IIIe Arrondissement, Paris, France.
1980 : Galerie Koryo, Paris, France.
Galerie Spazio, Naples, Italie.
1981 : Galerie Luca Valencia, Italie.
1982 : Musée de Narbonne, France.
1985 : Mairie du VIe Arrondissement, Paris, France.
1999 : Galerie Petronas, Kuala Lumpur, Malaisie.
2000 : Ariane-Essor, Biarritz, France.

Collections publiques

Musée d’Art Moderne de Buenos Aires, Argentine.
Centro Internazionale de Richerche Estetiche, Turin, Italie.
L’URAM, New York, USA.
Palazzo del Diamanti di Ferrara, Italie.
Centre d’Art et de Communication de Vaduz, Liechtenstein.
Musée de Dunkerque, France.
Musée de Saint-Omer, France.
Musée de Roquebrune, France.
Musée d’Art Moderne de Paris, France.

Bibliographie



* 1961 • Aldo Pellegrini.
* 1969 • Michel Tapié – Espaces Abstraits.
* 1972 • Jacques Bussy – revue Esprit.
* Michel Tapié _" Telle W. Davanzo se devient "2.
* 1973 • Robert Marteau _ " W. Davanzo, Écriture et errances".
* 1974 • Mario Radice _ "Il geroglifice ".
Paul Gauthier
* 1975 • Jean-Jacques Levèque- Une écriture libérée”3.
* 1978 • “La danse devant le chevalet”, Nouvelles littéraires.
* 1979 • Jean-Jacques Levèque, FIAC 79.
* Lucien Curzi, “Maquis de buissons”4.
* 1980 • Jean-Jacques Levèque – “Gestes et construction”, Nouvelles littéraires.
* Henri Raynal – “Les propos espacés que nous tient la constance”5.
* 1982 • Jean-Marie Dunoyer, Le Monde.
* 1983 • Elisabeth Couturier – “Les Voix Intérieures”.
* 1983 • Hubert Juin – préface “Espaces verts”.
Parution de “Nuit”, poèmes de Guillevic et lithographies de W.Davanzo.
* 1984 • Gérard Xuriguéra –“Regards sur la peinture contemporaine, Les Années 50”.
* 1985 • Michel Faucher – “W. Davanzo”6.
* 1987 • Jacques Lèbre – “L’écume de la peinture”
• Henri Raynal – “Wanda Davanzo”
* 1988 • Robert Marteau, “Davanzo”
* 1989 • Pierre von Allmen – “Offrande lyrique”7.
* 1990 • Gérard Xuriguéra, “Davanzo”, Editions Paréo8.
* 1994 • Jacques Lèbre, “La forme encore souple…”, Erda Editions.
* 1998 • Parution de “Bûcheron du vent” poèmes de Jean Campa, gravureW.Davanzo.
* 2000 • Victor Laks, “Peindre selon WD”9.
* 2001 • Jacques Lèbre, “Période bleue”, Erda Editions.
* Lydia Harambourg, Monographie, Erdra Edition10.
Biographie  
Pays France
Source  
Votre recherche