Cour 16
Roger Bensasson
La Géométrie ouvre sur l'infini

Présentation des livres d'art réalisés avec Jean-Pierre Geay
Samedi 16 juin 2018 15/06/2018

roger_bensasson_art_geometrique_cour16_realites_nouvelles-jean-pierre-geay.jpg

TRANSGRESSIONS

Roger Bensasson fit sortir la peinture de ses conventions, de ses habitudes et des sentiers battus pour aller l’installer ailleurs, dans un lieu qui leur convenait mieux à tous les deux. Il choisit alors le carton qui lui offrait bien plus de possibilités que la peinture à l’huile, de chevalet, sur toile, à qui il reprochait de ralentir et de freiner sa spontanéité. Le carton lui permit alors de faire voler en éclats tous les codes et de pouvoir les réinventer dans une géométrisation libérée de la tyrannie de la couleur et de la grille illusionniste de la représentation spatiale.

Matériau commun et banal de notre univers quotidien, le carton s’est révélé être, pour Roger Bensasson, la source d’une inlassable créativité car le carton donne aux formes une existence matérielle en faisant de la spatialité, non plus un trompe-l’œil, mais une réalité. Ainsi le carton fit-il également disparaître la frontière séparant le tableau de la sculpture.

De cet effacement sont nés, produits de savants calculs, de nouveaux « objets esthétiques » mariant le « creux et le plein, le pli et le peint » dans de nombreuses et variées constructions architecturées où le relief et la couleur, par leur intime collaboration, se jouent de la lumière et de la profondeur.

Conçus à partir de la trilogie, fondamentale pour Roger Bensasson, carré/rectangle/triangle, en surfaces et en volumes, ne recevant de la couleur que ce qui leur est nécessaire et n’obéissant qu’à des lignes droites, verticales, horizontales, médianes, diagonales ou perpendiculaires selon une combinaison dans laquelle l’activité ludique trouve aussi son compte, ces tableaux-sculptures ont désormais acquis leur identité et affirmé leur indépendance à l’intérieur de son œuvre.

Tel est le domaine singulier de Roger Bensasson où son signe unique prolifère en de multiples variations et où la géométrie ouvre sur l’infini.


Jean-Pierre Geay
Novembre 2017

La galerie ouvrira ses portes le samedi 16 juin à partir de 15h00 à l'occasion d'une présentation des livres d'artistes de Roger Bensasson avec des textes de Jean-Pierre Geay.
 

Cour 16
Roger Bensasson
La Géométrie ouvre sur l'infini
L'accrochage

du 7 juin au 6 juillet 2018 06/06/2018

 

Cour 16
Roger Bensasson
La Géométrie ouvre sur l'infini

du 7 juin au 6 juillet 2018 04/06/2018

roger_bensasson_la_geometrie_ouvre_sur_l_infini_cour16.jpeg

Pour sa première exposition d'art géométrique, la galerie Cour16 a choisi de vous présenter les travaux de Roger Bensasson.
Plasticien de la mouvance art construit, art concret, il a fréquenté les académies de Montparnasse, la grande chaumière et l’atelier d’Henri Goetz, et a enseigné à l’académie Goetz Daderian de 1986 à 1997.

"Par incision et découpe, l’emploi du carton me permet le relief, le creux, le vide, le plein et le peint. La toile ne permet que le peint.
Cet arsenal de possibilités m’offre des variations infinies. La recherche de la simplicité pour m’exprimer, me conduit à n’utiliser qu’un seul signe et deux couleurs. Des combinaisons que je ne prévoyais pas, voient le jour. La dernière réalisation propose la suivante… L’imaginaire est sans cesse sollicité. La moindre différence est l’intérêt : presque pareil et pourtant différent.
Ce mouvement, ce renouvellement devient le jeu vivant par les multiples et constantes possibilités."
Roger Bensasson

■ Exposition :
7 juin au 6 juillet 2018
du lundi au vendredi de 14h00 à 18h00 et sur rendez-vous.

■ Ouvertures exceptionnelles :
La galerie ouvrira ses portes le samedi 16 juin à partir de 15h00 à l'occasion d'une présentation des livres d'artistes de Roger Bensasson avec des textes de Jean-Pierre Geay.
 

Cour 16
Charlélie Couture
New York - Paris / Dessins choisis / Presse

du 16 mars au 6 avril 2018
Figaroscope du mercredi 21 mars 2018 21/03/2018

 

Cour 16
Charlélie Couture
New York - Paris / Dessins choisis / Vernissage

du 16 mars au 6 avril 2018 16/03/2018

 

Cour 16
Charlélie Couture
New York - Paris / Dessins choisis
L'accrochage

du 16 mars au 6 avril 2018 15/03/2018

 

Cour 16
Charlélie Couture
New York - Paris / Dessins choisis
IN / OUT

du 16 mars au 6 avril 2018 14/03/2018

 

Cour 16
Charlélie Couture
New York - Paris / Dessins choisis

du 16 mars au 6 avril 2018 02/03/2018

charlélie_couture_canal_man_cour16_quartier_art_drouot_new_york_2018.jpg
Canal man, New York 2017
50 x 41,5 cm
technique mixte crayon, encre et peinture sur support papier préparé signé en bas à droite.


Voir le dossier de presse

Charlélie Couture - Visual arts

www.charlelie.com
1 2 3 4 5 6 7 8  >