Michel Jarrot naît en 1962 en Normandie. Il acquiert une solide connaissance technique au fil d’études aux Beaux-arts de Caen, puis aux Arts Décoratifs à Paris. De nombreux voyages, dont il était friand, lui permirent de rencontrer d’autres espaces et de faire d’incessantes découvertes gonflant ainsi un patrimoine déjà large. 

En 10 ans, de 1987 à 1997 donc, il a réalisé un parcours très étonnant. Le voilà qui expose ses toiles avec discrétion mais succès, et qui publie deux livres « La fugue des anges » en 1985 et « Royauté sauvage » en 1990. Toujours en voyage, autour du monde, certes, mais aussi en voyage intérieur, Michel Jarrot accumule au fil d’expériences humaines parfois dramatiques des sensations, des émotions dont il se libère dans ses carnets d’études préparatoires et qu’il jette finalement sur la toile, très souvent la nuit, après une longue maturation. Très exigeant avec lui-même et avec son œuvre, Michel Jarrot n’hésite pas à détruire les toiles qui ne correspondent pas à son idée de l’aboutissement. Il attache également une grande importance à sa technique picturale, à la composition de ses medias, au mélange de ses pigments.

Michel  Jarrot a réalisé des expositions personnelles dans plusieurs galeries à Paris, Bruxelles et New York, et a participé à de nombreuses expositions de groupe ainsi qu’au salon « Grands et Jeunes d’Aujourd’hui » en 1994, 1995,1996. L’édition de 1997 de ce salon lui rendra hommage. Sa mort, dans son atelier de Paris, à l’âge de 45 ans nous privera d’un peintre exceptionnel, dont l’œuvre déjà réalisé ne peut que nous faire regretter de ne pas avoir été poursuivi plus longtemps. Les œuvres de Michel Jarrot se trouvent dans plusieurs collections privées à Paris, à Bruxelles et aux Etats-Unis.
 
Bibliographie : Michel Jarrot par Patrick-Gilles Persin, Editions Loris Talmart, juin 1997

Sélection d’œuvres

Michel Jarrot, Bleu, janvier, 1995

Signé, daté, titré et dédicacé au revers
60 x 60 cm

Atelier de l'artiste. Collection particulière, France
Michel Jarrot, Le feu du bleu, janvier 1995

Signé, titré et daté en bas
23 x 18 cm

(bleu réfléchi.) réfléchissant une sourde lumière comment s'abstraire de tous les autres bleus Michel Jarrot Le feu du bleu - NII66 Paris, l'atelier, janvier 1995